Construire et déployer rapidement ses applications avec OpenShift

OpenShift est une plateforme de Containers-as-a-Service dont l’objectif est de simplifier la gestion des environnements de production, qu’ils soient métiers ou IT, hébergés en mode Cloud ou non.
Mais derrière toutes ces considérations, la plateforme tient-elle ses promesses pour déployer rapidement et facilement une configuration ? Propose-t-elle des services de développement et de mise en production industrialisées et fiables ?

Virtualisation & Containerisation

La plateforme de conteneurs OpenShift de Red Hat apporte un ensemble d’outils open source basés sur les conteneurs.

Ces derniers accélèrent le développement et le déploiement des applications et ,en même temps, optimisent l’utilisation des infrastructures.

Les technologies de conteneurs permettent d’avoir un environnement isolé /cloisonné sur un Système hôte sur lequel seront déployées des applications en réduisant les empreintes                         « Systèmes ».

Avec cette isolation, il est possible d’accueillir sur un même OS plusieurs instances d’une même application et/ou d’avoir des versions différentes actives en même temps sur la même infrastructure.

OpenShift : Le monde du « Container-as-a-service » (CaaS)

OpenShift propose pour sa part une approche « Container-as-a-service ». L’intérêt des plateformes de conteneurs est d’éviter l’interférence de services, en utilisant l’isolation proposée par ces technologies.

Encapsulation des technologies de Docker à OpenShift en passant par Kubernetes

OpenShift est une plateforme de conteneurs d’applications open source, principalement basée sur Docker et orchestrée à l’aide de la gestion des clusters de conteneurs Kubernetes, qui est en charge du démarrage et du « scaling » des conteneurs.

OpenShift propose également des objets de configuration plus poussés comme :

  • Construire des images
  • Intégrer un registre privé paramétrable pour séparer les images par projet
  • Proposer une interface utilisable par un « non-administrateur »
  • Proposer des routeurs vers les applications
  • Gérer les droits, restriction, authentification, etc…
  • Et bien d’autres

De nouvelles fonctionnalités améliorent ou accélèrent une stratégie DevTestOps :

  • la gestion d’environnements cloisonnés (Dev/Test/Pré-Prod/Prod) & provisioning
  • le templating d’applications pour démarrer plusieurs applications (reliées entre elles ou non) en passant par un formulaire afin de configurer différentes options. Par exemple, le nom des services, les ressources à allouer, l’authentification, la localisation des sources, etc…

Openshift : Une solution très prometteuse

OpenShift est un excellent outil pour provisionner et gérer les environnements de développement et d’exécution des applications.

La solution proposée par Red Hat offre de nombreux avantages :

Productivité :

  • Capacité à provisionner des environnements logiciels rapidement
  • Fourniture d’un catalogue d’images prêt à l’emploi
  • Déploiement rapide des solutions en production

 Simplicité :

  • Déploiement aisé dans le Cloud ou On-premise (ou les deux en parallèle)
  • Administration et supervision simplifiée, complète et riche
  • Liberté contrôlée pour les développements et les Ops

Évolutivité :

  • Densification des infrastructures avec une augmentation des applications
  • Réactivité face aux pics d’usage (développement/usage des applications)

OpenShift ouvre des perspectives prometteuses avec des services informatiques plus efficaces et rentables, mais il peut être difficile pour les Entreprises de concrétiser ces avantages si elles n’ont pas mis en place les plateformes et les solutions technologiques adaptées.

Mariano BONI

Mariano BONI

Directeur associé

DÉCOUVREZ COMMENT NOTRE CABINET ACCOMPAGNERA LA TRANSFORMATION DE VOTRE ENTREPRISE

Les consultants Nexworld mettent leur expertise aux services des entreprises qui veulent accélérer leur transformation numérique. Nexworld propose des séminaires adaptée aux besoins et au SI existant de votre entreprise.

Kubernetes à la mode Edge

Les nouvelles sources d’événements telles que la voiture connectée dans l’automobile, le bâtiment et les bureaux intelligents ou encore l’industrie pour la surveillance des usines, nécessitent des capacités de calcul et de traitements en complément des infrastructures...

SOA versus Microservices : quelles différences ?

Entre les architectures SOA et microservices, les similitudes sont nombreuses. Alors comment distinguer ces deux types d’architectures ? Comment gérer la transition de l’une à l’autre ? Explications.